Le forum a fermé ses portes (mais les laissera entrouvertes) après des années d'échanges extraordinaires ! Merci d'en avoir fait partie !
 
S'enregistrerAccueilRechercherFAQConnexion

Partagez | 
 

 Textes impromptus/Dec 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MH-san
Bédélien assidu
Bédélien assidu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 773
Age : 74
Localisation : le Perche, mais fortement japonisé ....^^
Emploi/loisirs : Retraite, peinture, chorale, écriture, dramas asiatiques
Humeur : Bonne!!^^
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Textes impromptus/Dec 2013   Mar 31 Déc 2013 - 12:55

La route de campagne

La petite route de campagne serpentait entre des haies dénudées, des bosquets tout aussi squelettiques et des prés. Les champs labourés semblaient presque noirs, la vieille herbe de l'été dernier n'arrivait pas à égayer de son vert terni le paysage hivernal. Pas de blancheur de givre, pas de neige ouatée, seule la grisaille et la boue de l'hiver dans la campagne normande. Elle roulait lentement, la route était étroite, couverte de glaise glissante. Il y avait du débardage dans les environs, et les fardiers traînant les troncs emportaient avec eux d'énormes mottes de terre, que la pluie matinale avait diluées en boue grasse. Sa pensée errait vaguement, à demi occupée par la conduite, a demi laissée à elle-même et à la morosité du décor. Un mouvement attira son regard vers la droite : un héron venait de s'envoler et ses grandes ailes grises et noires battaient lourdement. Était-ce bien un héron ? Sans doute, c'était un grand oiseau. Elle adorait quand le hasard lui faisait croiser la route d’un habitant de la sauvagine. C'était comme un cadeau qui embellissait l'instant. Un coup d'œil au rétroviseur : personne derrière ; la voiture presque immobile, elle suivit l'oiseau le plus longtemps possible du regard. À cet instant, comme si il avait été le maître de cérémonie annonçant un nouveau décor, un rayon de soleil pâle et argenté, bas sur l'horizon, perça les nuages. La lumière changea, les ombres foncèrent, un liseré métallique parut au bord des flaques. Et la campagne parut prendre vie : deux pies traversèrent la route en se poursuivant devant la voiture, puis un geai et enfin un merle vola à ras du talus avant de s'enfouir dans une haie. Miracle, en levant les yeux, au delà du virage, elle vit un renard qui filait à travers champ. Il était magnifique, plus brun que roux, élégant et rapide. Brusquement la pensée que ce serait bientôt Noël lui traversa l'esprit, et une bouffée de joie inattendue emplit son cœur. En un éclair se gravèrent dans sa mémoire les champs brun violet, les oiseaux qui semblaient l'accompagner, cette lumière étrange et irréelle, rien n'était mort, tout vivait, elle fut heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Ninon RJ
Bédélien assidu
Bédélien assidu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 421
Age : 75
Localisation : Perche
Emploi/loisirs : Peinture, écriture, lecture
Humeur : Changeante
Date d'inscription : 28/12/2013

MessageSujet: Re: Textes impromptus/Dec 2013   Mar 31 Déc 2013 - 14:30

Tout dire avec presque rien... Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
 
Textes impromptus/Dec 2013
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» appel à textes pour collectifs
» Gamme éditions Oberthur - Année 2012-2013
» Appels à Textes Editions Sortilèges (fantasy et fantastique)
» Transferts de textes
» Textes en ligne en italien.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
( FERMÉ/ENTROUVERT] La Base de Loisirs Artistiques et Créatifs :: COIN DE VOS OEUVRES TERMINEES :: Les MOTS Enchanteurs et les Duo avec peintres (Poésie/Peinture)-
Sauter vers: